Profilage

Communauté n°1 sur Profilage et ses acteurs
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le tout premier forum consacré à la série Profilage
Une fois inscrit sur le forum, vous devez impérativement vous présenter ici : Présentation des arrivants

Partagez | 
 

 Episode 8 : Le prix de la liberté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Profilo
Admin
avatar

Masculin Messages : 482
Date d'inscription : 24/04/2009
Age : 28
Localisation : Dans les bureaux de la série

MessageSujet: Episode 8 : Le prix de la liberté   Jeu 22 Mar - 23:39

Saison 3, épisode 8

La prix de la liberté


Jeanne Krakowski, photographe d'art contemporain, est retrouvée assassinée dans son loft. Son succès fulgurant l'avait apparemment amenée à tourner le dos à son mari et à sa petite fille âgée de sept ans... Parallèlement, le commandant Rocher, déterminé à faire tomber le chauffard qui a tué sa femme, doit faire face à un nouvel obstacle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://profilage.forumactif.com
caro_94

avatar

Féminin Messages : 434
Date d'inscription : 07/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Sam 7 Avr - 5:20

Cette saison est est de plus en plus prenante. Y'a toujours un petit suspens à la fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoeurdespages.over-blog.net
Lysa

avatar

Féminin Messages : 124
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 52

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Sam 7 Avr - 7:34

.
J'avoue avoir eu du mal à aborder la 3ème saison, après la disparition tragique de Matthieu PERAC.
A l'issue des épisodes 5 et 6, j'avais même une impression mitigée car je trouvais que le personnage de Chloé était devenu trop caricatural, et que l'actrice, Odile, avait tendance à surjouer.
Quant à Thomas ROCHER (toujours à mon humble avis !) il manquait d'étoffe, pas corporelle (mazette !) mais son personnage n'occupait pas suffisamment l'espace...
Heureusement qu'Hippo et Fred (je les adore tous les 2) étaient là pour compenser largement cette "faiblesse".

Mais j'ai vraiment bien accroché sur les 2 derniers épisodes diffusés. La série prend un virage.
ROCHER, l'écorché vif, se révèle plus sensible, plus humain, et par là même, attachant...
Chloé, elle, est transformée pas sa grossesse, qui l'oblige inconsciemment à redescendre sur terre. Du coup,elle en est toute chamboulée et profondément touchante. Hier soir, il y a même eu de belles scènes émouvantes, notamment avec le BB Moïse...
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saya

avatar

Féminin Messages : 393
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Sam 7 Avr - 7:47

Je trouve aussi que la série et de plus en plus prenante et en particulier ses deux dernier épisode. J'aime vraiment cette complicité particulière qui commence à s'installer entre Chloé et Thomas. Elle est très différente que celle avec Mathieu et pourtant tout aussi belle.

J'ai adoré aussi le petit regard de Fred sur Thomas et Chloé après la course en voiture et la bagarre au sous sol elle semblait se demander qui était le pire des deux!

La grossesse réussit vraiment bien à Chloé j'espère que tout cela ne va pas finir mal et qu'on est droit à un final comme l'année dernière perso mon pauvre coeur n'y résistera pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro_94

avatar

Féminin Messages : 434
Date d'inscription : 07/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Sam 7 Avr - 8:24

Eh bien autant j'étais furax que Guillaume Cramoisian parte de la série, c'est à dire que le personnage de Mathieu Pérac meurt, autant aujourd'hui je suis étonnée de la rapidité avec laquelle je me suis attachée à son remplaçant.

De la même façon autant je pensais que la série allait sombrer sans notre duo comique et attachant de Chloé et Mathieu, et j'étais de l'avis général que ca allait être très dure de ne pas reprendre une copie du mathieu et donc signé une belle caricature, autant, perso, je reconnais mon erreur et ma sévérité envers les scénaristes.

Le personnage de Thomas Rocher reprend dans les grandes lignes le stéréotypes du mec "terminator" au grand coeur, le stéréotype du flic bon avec un lourd passé quoi ( comme on peut en voir dans de nombreuses autres séries y compris avec des personnages féminins ) mais il n'est pas l'incarnation de Mathieu Pérac. Seul leur côté grochon et brave type peut leur donner un point commun et encore...ce n'est pas tout à fait pareil. Mathieu était plus léger. Rocher est plus renfermé.

Ce que j'ai bien aimé dans ce début de saison 3 c'est que Thomas Rocher ne soit pas d'ors et déjà intégrer à l'équipe. C'était même plutôt l'inverse ! Et lorsque c'est Chloé qu'on vient chercher pour empêcher que Fred vienne, son coup de pression envers Rocher ( cf : scène où ils sont dans un ring et qu'elle lui révèle qu'elle sait tout de son passé ), et l'allusion qu'elle fait du passé quand Mathieu lui parlait de confiance dans une équipe m'a clairement fait penser à une inversion du couple. ( couple = équipiers )
Pour résumé, ca m'a fait l'impression que, Rocher occupait la place que Chloé occupait envers Mathieu au début de la série dans leur rapport.
C'était Mathieu qui était le facteur thérapeutique ( j'ai pas trouver d'autre terme ) pour Chloé et la poussait. Tout le suspens tournait autours de la résolution des problèmes de Chloé et Mathieu était un soutient. Là c'est l'inverse. Les mystères et problèmes se centrent plus sur Rocher et c'est lui a besoin d'un soutient psychologique.

Chloé évolue toujours mais pas de la même manière. Elle en a, en quelque sorte, finie avec ses anciens fantômes et elle évolue maintenant vers de vrais relations. D'ailleurs sa maternité va être intéressante pour ça.
Mais en ce sens, elle occupe plus la place qu'occupait Mathieu durant ces deux premières saisons : tous ses problèmes étaient axés sur sa vie sentimentale avec Delphine etc...

Quant aux scénarios, j'ai peur de m'attirer les foudres de certains fans de l'ancien temps, mais je le trouve meilleur que dans les deux autres saisons.

Le seul bémol c'est que l'ancien humour que nous fournissait les excentricité de Chloé ou les disputes avec Mathieu manque un peu. En même temps, on ne peut pas tout avoir : une évolution, innovation et un conservatisme. L'humour que formait ce couple leur était propre et si on ne veut pas une imitation déformée de Pérac mais un nouveau personnage, on ne peut pas avoir le même humour.
Ceci dit il en reste des traces grâce à notre Chloé qui est quand même parfois à côté de la place ( ex : montrer un vrai cerveau à des enfants d'à peine 10 ans voir moins ).

Enfin concernant romance, honnêtement, je fais partie de ceux qui aime bien les schémas habituels des deux persos mais après ça. Maintenant c'est vrai que vacillé dans un trop conformisme aux schémas classiques des deux partenaires à la " mulder et kelly " c'est vu et revu et ca serait intéressant de voir un scénario différent.
Par contre si c'est pour voir Chloé dans les bras d'un sale con impulsif qui cache son lien mariétal... s'il a tromper sa femme, il peut bien recommencer. Ce n'est pas comme Mathieu qui venait d'apprendre que sa femme le trompait. Pour moi le juge n'a flatté que son égo en mettant Chloé dans son lit : il a réussi à avoir ce qui était meilleur que lui, ce qui lui résistait. Il est doublé d'un lâche.
Ceci dit, vu son caractère et la tournure qu'on prit les choses, je la verrai quand même plus avec Rocher ( désolé je suis dans le classique Smile ). Mais dans ce cas deux solutions :

- soit aller très vite et créer des situations comiques vis à vis de boulot ou autre ( moi ca ne m'étonnerait pas qu'elle l'aide pour la garde de son enfant de la même façon qu'elle l'a fait pour le coup de l'école ce qui peut provoquer des situations comiques vis à vis du boulot et une entrée en scène avec le juge...)
- soit aller très lentement.

Mais si on essaie de partir du scénario classique à influence américaine il vaudrait mieux aller vite...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoeurdespages.over-blog.net
saya

avatar

Féminin Messages : 393
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Sam 7 Avr - 8:44

Je suis peut-être une fleur bleue recouverte de guimauve mais je crois au couple Thomas/ Chloé.
Je vois bien un rapprochement entre Rocher et Chloé mais version américaine (désolé Caro). Sa va se faire petit a petit précipiter trop vite les choses pourraient justement gâcher le résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro_94

avatar

Féminin Messages : 434
Date d'inscription : 07/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Sam 7 Avr - 9:24

LOL c'es trop mignon la façon dont tu dis ça " Je suis peut être fleur bleue recouverte de guimauve" Very Happy

On se comprend dans le genre guimauve alors Laughing

Mais euh....saya si on l'a fait version américaine on en a pour 15 ans ! ^^

Je plaisante. On verra bien. Mais note bien que dans les séries américaines, les couples de ce genre commence rarement avec l'un des deux enceinte. Je pense que la maternité de Chloé ( pdt grossesse et après naissance ) pourrait rappeler être un facteur accélérateur. D'autant plus que lui a déjà un enfant donc il s'y connait. Pourrait l'aider et de fil en aiguille.
C'est pour ça que je pense que s'ils font durer trop longtemps le suspens ( si ils comptent les mettre ensemble ) ca va faire trop long.

En même temps faut reconnaitre qu'ils ( les scénaristes) nous ont surprit ! Donc...

P.S : hors sujet mais l'avocate me rappelle horriblement un de mes profs ! Raison pour laquelle je compatie énormément pour Rocher Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoeurdespages.over-blog.net
Mélodie

avatar

Féminin Messages : 482
Date d'inscription : 30/10/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Sam 7 Avr - 9:39

Caro, je suis d'accord avec toi pour la qualité des scénarios, et pourtant, je suis et resterais une fan de l'ancien temps.

Et cet humour dont tu parles me manque terriblement à moi. C'est d'ailleur pour ça que je ne me fait pas à cette saison. Il me semble avoir dit que pour moi, cette série était devenue comme n'importe quelle autre série policière que je regarde, et c'est justement car ils ont enlevé cet humour. je suis d'accord qu'ils ne pouvaient pas refaire une relation Rocher/Chloé identique à celle de Matthieu/Chloé, mais Chloé était quand même super maladroite avant, c'est pas Mathieu qui l'a rendait comme ça. Et d'un seul coup, Matthieu meurt, et elle n'est plus (ou presque plus) maladroite.

Perso, c'est mon gros bémol, qui gache toute l'individualité qu'avait cette série.

Mais ce n'est que mon point de vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtiteBelge312

avatar

Féminin Messages : 284
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 20
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Mer 11 Avr - 7:31

Que diriez-vous de commenter les 4 derniers épisodes en live? Ce serait sympa (par exemple pendant les coupures pubs pour ne pas en manquer une miette). Personnellement, je suis sûre de ne pas pouvoir commenter le dernier (je ne le regarderai que le lendemain à cause des cours) mais pur le reste ça me ferait plaisir.
A vous de voir si ça vous plaît...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-menvole.e-monsite.com/
caro_94

avatar

Féminin Messages : 434
Date d'inscription : 07/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Mer 11 Avr - 7:47

Bof ch'uis pas trop pour. On peut prendre le temps de répondre et d'encaisser là au moins, tandis que pendant la pub faudra faire ca en vitesse, lire le message des autres, réagir, attendre et espérer que l'ordi ne marque pas " 404 not found" et se rappelant à cet instant que on a pas enregistrer le message super qu'on vient d'écrire, et quand on veut le recommencer on entend l'épisode qui reprends. Mais le temps de revenir ( perso la télé n'est pas juste à côté ) on a déjà louper les meilleures moments...

Bref...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoeurdespages.over-blog.net
PtiteBelge312

avatar

Féminin Messages : 284
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 20
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Mer 11 Avr - 8:53

Ouais, c'est sur que c'est chiant si c'est pas un ordi portable ou si la télé n'est pas sur l'ordi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-menvole.e-monsite.com/
caro_94

avatar

Féminin Messages : 434
Date d'inscription : 07/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Mer 11 Avr - 9:34

Lol HORS sujet mais je viens de m'apercevoir de ta signature. Moment excellent !! Laughing
Très bon choix. Faudrait trouver un login avec ce passage. La tête désespéré....enfin non plutôt choqué et surprit et géné de Rocher. Celui qu'était désespéré c'était Mathieu ! Je me rappellerai toujours de la tronche qu'il avait fait dans la scène où Chloé fait tomber l'armure dans le manoir !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoeurdespages.over-blog.net
saya

avatar

Féminin Messages : 393
Date d'inscription : 26/06/2010
Age : 28

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Mer 11 Avr - 9:45

Je ne dirais pas désespéré mais plutôt blasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PtiteBelge312

avatar

Féminin Messages : 284
Date d'inscription : 27/03/2012
Age : 20
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Mer 11 Avr - 9:51

Je me disais aussi qu'on avait pas encore réagi à ma signature. Je savais pas quoi mettre et comme ce passage m'a fait éclater de rire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-menvole.e-monsite.com/
Liloute

avatar

Féminin Messages : 95
Date d'inscription : 05/04/2012
Age : 25

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Mer 11 Avr - 10:16

On devrait faire un topic "les meilleurs citation de la série" il y aurait de quoi rire.

Sinon moi j'pourrais avoir l'ordi portable, mais je ne louperais pas une miette des épisodes donc ce sera vraiment vite fait pendant les pubs si ça se fait (commenter les épisodes en direct)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caro_94

avatar

Féminin Messages : 434
Date d'inscription : 07/12/2010
Age : 26

MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   Jeu 12 Avr - 4:46

Mais dans quelque années on pourra peut être le faire. Voir dans un an. Au rythme auquel on va avec l'augmentation de temps des pubs, on aura bientôt tout le temps qu'on veut Wink

Oui forcément, excellent cette scène !! Il devait se dire une psy normalement elle doit savoir s'y faire avec les enfants...mais c'est du chloé tout cracher Very Happy. Le pire c'est quand elle précise que c'est un vrai ! ^^

Ah oui mais trop. C'était le moment où il avait encore du mal à s'y faire. Et puis après il était tellement habitué qu'il y faisait même plus attention ! Vous vous souvenez quand il y avait eu la fille brune qui avait séduite Mathieu et qui travaillait avec eux ? Elle était choquée par le comportement de Chloé et lui a répliquer un truc du genre " non mais on s'y fait avec le temps" Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoeurdespages.over-blog.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Episode 8 : Le prix de la liberté   

Revenir en haut Aller en bas
 
Episode 8 : Le prix de la liberté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ariel ¤ Libérée, délivrée, le froid est pour moi le prix de la liberté.
» prix littéraires
» Ne pas confondre l'inflation et l'augmentation des prix
» Loi n° 78-17 du 6 Janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés
» Sans Liberté de flatter il n ya point d éloge flateur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Profilage :: Autour de la série :: Saison 3-
Sauter vers: